page des diverses campanules
haut20

precedente15 clovis_haut1suivante10

bas_petit01

                - 1 - Campanule alpestre
                - 2 - Campanule raiponce Blanche
                - 3 - Campanule barbue
                - 4 - Campanule en Thyrse
                    - 5 - Campanule du Mont Cenis
                    - 6 -  Campanule à feuilles de Pêcher

                    - 7 -   Campanule agglomérée

                    - 8 -   Campanule de rainer





haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01



-1-
Campanule alpestre

Campanula alpestris.

campa03
Photo prise le dimanche 22 juillet à Praz Véchin près du col de l'Arpettaz
Campanule alpestre


Plante herbacée vivace, hermaphrodite, pubescente (3-10 cm).
Souche longuement rampante, très ramifiée, émettant de nombreux rejets stériles terminés par des rosettes.
Tige dressée, simple, feuillée seulement à la base.
Feuilles alternes, très rapprochées en rosette, à limbe oblong-lancéolé ou obovale, subentier, cilié.
Inflorescence : fleur solitaire terminale (très rarement 2-5 fleurs), penchée  ; calice velu à dents linéaires, pointues, atteignant la moitié de la corolle et alternant avec des appendices ciliés, ovales et pointus ; corolle campanulée, glabre, longue de 3 à 4,5 cm, bleu violacé, à lobes très courts, ovales et mucronés ; 3 stigmates.
Fruit : capsule.
Éboulis, pelouses rocailleuses ; sur calcaire.
Juillet-Août
1 500-2 600 m

haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01


-2-
Campanule raiponce Blanches 
(Campanula rapunculus)
Linné
campa_bnche1

Photo prise le mardi 24 juillet au-dessus du Laisonnay de Champagny
Campanule raiponce


Campanulaceae

C'est une plante commune dans les prés, sur les chemins et en lisière des bois de presque toute la France. Les feuilles caulinaires sont étroites, aiguës et sessiles. Les feuilles basales sont plus larges, arrondies au sommet et atténuées en pétiole. Les fleurs sont d'un bleu lilas assez pâle ou comme la photo ci-dessus blanches, et forment une grappe ou une panicule longue et généralement étroite. La corolle est assez profondément divisée en lobes étalés. Le pédoncule floral porte une bractéole à sa base. Ce dernier caractère permet d'éviter la confusion avec Campanula patula Linné.

haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01


-3-
Campanule barbue
Campanula barbata
Linné
(Campanulaceae)

campa_barbue1
Photo prise le vendredi 26 juillet près du Col de la Bathie Tarentaise

Campanule barbue

C'est une plante velue qui est assez commune dans les Alpes où elle pousse dans des milieux variés. Les feuilles allongées forment presque toutes une rosette basale. Les fleurs inclinées-pendantes, plus ou moins disposées d'un même côté, sont bleu pâle, rarement blanches. La corolle, en cloche, un peu ventrue, porte de longs poils. Les sépales velus sont séparés par des appendices rabattus vers la base de la fleur.


haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01

-4-
Campanule en Thyrse (Campanula thyrsoide)
(Famille des Campanulacées)

Genre campanula

campanules_thyrse3
photo prise le 09 juin 2011 à Crève Tête au-dessus de Valmorel

Campanule en Thyrse



Plante bisanuelle, petite à moyenne, velue-hérissée. Feuille oblongues-lancéolées à bord entier, ondulés, les supérieures + étroitres embrassantes. Fleurs jaunes pâle, 17-22 mm, en épis obtus, compacts. Prairies et rocailles sur calcaire et schiste. 1500-2700 m. de juillet à septembre.
J'ai trouvé cette fleur relativement rare entre le Col du Gollet  1971 m et Crève Tête 2341 m., elle était dans le brouillard et la pluie et l'on peut remarquer les goutellettes sur les herles environnantes. ajoutant au décor.

haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01

-5-
Campanule du Mont Cenis (Campanula cenisia)
(Famille : Campanulaceae)

(Ordre : Asterales)


campanule_mc1
photo prise le jeudi 29 août 2013 près du Col de la Rocheure, Val d'Isère
.
Campanule du Mont Cenis


Cette photo a été prise non loin du Col de la Rocheure à Val d'Isère 2911 m aux environs de 2800 m
La fleur est mauve, elle vit solitaire et est brièvement pédonculées. Corolle de 12 à 15 mm, très ouverte, divisée presque jusqu'à la base en 5 lobes. Trois stigmates roulés en dehors, comme pour toutes les Campanules.




haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01




campanule a feuille de pecher
Campanules à feuilles de pêcher


campa04
campanula persicifolia
Cette photo a été prise au mois de mai sur la route forestière de Rognaix à 600 m d'altitude.

La Campanule à feuilles de pêcher est une plante herbacée vivace atteint 0,40 à 0,80 mètre de hauteur.

Elle est glabre, luisante et possède une robuste tige droite jusqu'en haut qui porte une grappe de deux à six grandes fleurs bleu clair largement ouvertes et inclinées vers le haut à corolle bleue en cloche à cinq lobes peu profonds, contenant un pistil à trois stigmates. La corolle est longue de 25 à 40 mm2.

Ses feuilles sont glabres, longues et fines, oblongues-lancéolées, faiblement dentées ou lisses.

Elle fleurit de mai à août, mais la sécheresse estivale peut contrarier ou réduire la période de floraison.








haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01





camapnule agglomeree

Campanule Agglomérée
(Campanula glomerate)
Famille des Campanulaceae
campanule_agglo5
camapnule agglomeree 1
Cette photo a été prise le mercredi 16 juillet dans les Aravis à Pré Tardif.



La campanule agglomérée, ou campanule à fleurs agglomérées ou encore ganteline (Campanula glomerata) est une plante herbacée vivace de la famille des Campanulacées.





haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01





campanule agglomeree 2
Campanule Agglomérée
(Campanula glomerata)


campanule_agglo6
campanule agglomeree 3
Cette photo a été prise le mercredi 16 juillet dans les Aravis à Pré Tardif.


Cette espèce est caractérisée par ses fleurs groupées en un glomérule terminal. D'autres glomérules plus petits sont situés à l'aisselle des feuilles supérieures.


haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01







Campanule raineri
(Campanule de rainer)
Famille des Campanulaceae

campanule_rainerie
campanule raineri 1
Cette photo a été prise le mercredi 16 juillet dans les Aravis à Pré Tardif.



La campanule de rainer, de son nom latin "campanula raineri", est une plante herbacée du règne des Tracheabiontas. Elle appartient à la division des spermatophytes (plantes à graines). Elle fait partie de la classe des dicotylédones et se range dans la sous-classe des astéridaes. Plus simplement, elle est du genre campanula dont il existe 300 espèces. La campanule de rainer est originaire des Alpes italiennes et suisses. Elle pousse le long des parois calcaires de la montagne, sur sa face la plus ensoleillée. On la trouve généralement sous des altitudes comprises entre 500 et 2000 mètres.

Cette plante est composée d'un feuillage vert gris denté et de fleurs bleu pâle en forme de clochettes. La plante atteint une hauteur maximale de 10 centimètres. La campanule de rainer fleurie durant l'été, en juillet et août.



haut petit01

oeillets_minioeillets_minioeillets_mini

bas_petit01







campanule raineri 2
Campanule raineri
(Campanule de rainer)
Famille des Campanulaceae


campanules_raineri6
campanule rainerie 3
Cette photo a été prise le mercredi 16 juillet dans les Aravis à Pré Tardif.

Elle est glabre, luisante et possède une robuste tige droite jusqu'en haut qui porte une grappe de deux à six grandes fleurs bleu clair largement ouvertes et inclinées vers le haut à corolle bleue en cloche à cinq lobes peu profonds, contenant un pistil à trois stigmates.




haut petit01